Quoi manger et quand

Les premières compétitions de la saison approchent rapidement, et vous ne savez pas toujours quoi manger avant, pendant et après un effort physique? Voici quelques conseils pour retirer le maximum de bénéfices de vos entraînements :

 

Avant un entraînement

3 à 4 heures avant : un repas complet et équilibré

2 heures avant : une collation riche en glucides et avec des protéines (un fruit avec des noix ou du yogourt, un muffin fait maison avec un verre de lait, une tranche de pain avec du beurre d’arachides, etc.)

Moins d’une heure avant : une collation riche en glucides qui se digère facilement (fruits, yogourt, barre de céréales, etc.)

 

Pendant un entraînement

Entraînement de 1 h 30 ou moins : boire beaucoup d’eau pour rester bien hydraté. Lors d’un entraînement intense de plus d’une heure, la prise d’une boisson pour sportif peut être indiquée afin de maintenir un bon niveau d’énergie.

Entraînement de plus de 1 h 30 : il est important de rester bien hydraté avec de l’eau et une boisson pour sportif au besoin. Prendre de petites pauses pour manger des aliments riches en glucides faciles à digérer permettra de conserver un bon niveau d’énergie jusqu’à la fin.

 

Après un entraînement

Entraînement de 1 h 30 ou moins : la prise d’une collation est généralement recommandée, mais elle n’est pas nécessaire, surtout si le prochain repas est rapproché (moins d’une heure).

Entraînement de plus de 1 h 30 : si le prochain entraînement est dans moins de 24 h, il est important de manger une collation riche en glucides et en protéine dans les 30 minutes suivant la fin de l’entraînement pour permettre au corps de bien récupérer. Si le prochain entraînement est dans plus de 24 h, vous pouvez choisir de manger ou non.

Comments are closed.