Être prêt pour la catastrophe

Croyez-le ou non, la saison des courses en eau libre commence bientôt (enfin!). Peu importe à quel point vous êtes entraînés et prêts physiquement, il arrive parfois que votre équipement vous laisse tomber. Voici un bon entraînement pour savoir comment reprendre le contrôle tout en restant efficace lors d’une course.

Distance totale : 3400m

• 4 x 200m échauffement
(nager, jambes, pull, nager par 200m)
• 400m libre en alternant 4 coups de bras avec la tête dans l’eau et 4 coups de bras la tête hors de l’eau (respirez seulement lorsque votre tête est hors de l’eau)
• 400m libre respiration bilatérale
• 4 x 50m ajustement des lunettes
(nagez une longueur avec les lunettes dans votre cou et les yeux fermés, puis revenez sur le dos avec des jambes brasse en replaçant vos lunettes)
• 4 x 50m ajustement des lunettes et du casque
(nagez une longueur avec les lunettes dans votre cou et le casque dans votre maillot, puis revenez sur le dos avec des jambes brasse en replaçant vos lunettes et votre casque avant d’arriver au mur)
• 4 x 50m soulagement des crampes
(nagez la moitié de la longueur normalement, puis retournez-vous sur le dos et étirez vos mollets en vous pliant vers l’avant et en tirant sur votre jambe, puis placez vos bras vers l’arrière et montez les le plus possible pour diminuer la tension dans vos épaules. Revenez en nageant normalement)
• 400m libre respiration bilatérale
• 8 x 50m en vous repérant à tous les 3 ou 4 coups de bras. Prenez 15 secondes de repos entre chaque 50m (trouvez votre rythme pour respirer et vous repérer selon un point de repère)
• 400m libre de récupération, respiration bilatérale
(nagez doucement et relaxez)

Comments are closed.