5 points importants pour une bonne relation entraîneur-athlète

Cet article est une traduction d’un texte publié sur SwimSwam le 6 avril 2015 : https://swimswam.com/5-important-things-in-a-good-coach-to-athlete-relationship/


Les entraîneurs jouent un rôle très important dans la carrière d’un nageur. Du premier coup de bras à la première grosse compétition, les entraîneurs sont toujours aux côtés de leurs athlètes. De nombreux athlètes parlent de tout ce que leur entraîneur fait pour eux, mais il y en a d’autres qui le détestent. Une bonne relation entre un entraîneur et son athlète permet à l’athlète d’atteindre son plein potentiel. Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas une bonne relation avec leur entraîneur, ou ceux qui veulent améliorer cette relation, voici 5 conseils pour vous aider :

  1. Discipline

Une attitude « Just Do It » (fais-le). Lorsque votre entraîneur vous demande de travailler votre prise dans l’eau ou d’essayer un intervalle plus difficile, n’argumentez pas. Se disputer et désobéir délibérément à son entraîneur est l’une des meilleures façons de créer une ambiance négative. Arrêtez de vous plaindre, et portez un chandail Nike si ça vous aide.

  1. Écoute

« Dans mon temps… » Nous connaissons tous un entraîneur du genre, qui parle toujours des entraînements qu’il faisait à votre âge. Si vous ouvrez vos oreilles à ces discours sur ses entraînements de l’âge de pierre, vous pourriez être surpris et apprendre quelque chose. Cependant, l’écoute fonctionne dans les deux sens : si vous avez besoin de parler de quelque chose, votre entraîneur devrait aussi vous écouter.

  1. Objectifs

Quel est le but si vous n’en avez pas? Si vous ne savez pas quels sont vos objectifs, assoyez-vous avec votre entraîneur pour en parler. Tout en lui disant quels sont vos objectifs, demandez-lui quels sont les siens pour vous. Est-ce qu’ils sont trop élevés, ou trop faciles? En tant que nageur, quels sont vos objectifs pour votre entraîneur? Peut-être désirez-vous qu’il remarque plus vos erreurs techniques afin de pouvoir les corriger. Peu importe ce qu’ils sont, assurez-vous de toujours avoir vos objectifs en tête.

  1. Attitude positive

Personne ne veut rester dans un environnement d’entraînement négatif. Les athlètes doivent avoir une attitude positive envers leur entraîneur, et l’entraîneur doit faire de son mieux pour créer une ambiance positive pour tous ses athlètes. Si vous êtes insatisfait de quelque chose (entraînements, horaire, attentes, etc.), trouvez une solution avec votre entraîneur. Ne laissez pas un petit détail se transformer en gros drame. Aussi, rappelez-vous de sourire. Je sais par expérience personnelle que ce petit détail permet de construire une relation positive. 🙂

  1. Confiance

Il s’agit du point le plus important de toute relation entraîneur-athlète. Sans confiance, le reste importe peu. Si vous ne faites pas confiance à votre entraîneur, il ne peut y avoir une bonne relation. Vous devez croire que votre entraîneur sait ce qu’il y a de mieux pour vous afin de vous amener au bout de vos capacités. La relation avec mon entraîneur est basée sur la confiance. Avant de pouvoir l’écouter et faire ce qu’il me disait de faire, je devais lui faire confiance. Apprendre à faire confiance à votre entraîneur vous permettra d’avoir une meilleure expérience de natation, pour vous comme pour lui.

 

Comments are closed.